L’effet pernicieux des lunettes de vue

Les lunettes de vue sont si répandues qu’elles nous semblent presque naturelles. Pourtant, si quelqu’un se casse une jambe, on trouve normal de mettre un plâtre le temps que la nature répare la jambe mais pas de le garder à vie. Pour la vue néanmoins, l’idée que la nature répare le problème nous semble grotesque.

Il y a deux grandes théories sur les causes de la dégradation de la vision : une théorie héréditaire hyper dominante et une théorie environnementale hyper minoritaire. Grossièrement, un œil myope est un œil trop long : l’image du monde se forme juste devant la rétine ; un œil hypermétrope est un œil trop court : l’image du monde se forme juste derrière la rétine.

Mais pourquoi l’œil serait-il trop court ou trop long ? Un mauvais programme génétique ? C’est la théorie dominante. En ce sens, une mauvaise vue serait naturelle. Pourtant, des études montrent que la théorie environnementale est digne d’être examinée. Car on se rend compte qu’on peut rendre myopes des populations humaines ou animales en changeant leur environnement – ce qui n’est pas forcément que toute myopie provient d’une situation de ce type, mais suggère qu’on peut explorer cette piste.

L’ENVIRONNEMENT EN CAUSE

Ainsi, on mit un capuchon sur les yeux de singes en laboratoire de manière à ce qu’ils ne puissent pas voir d’objets à plus de 50cm. Au bout de trois mois, 75% avaient développé une myopie.

On fit aussi une étude sur un groupe de 508 Inuits d’Alaska. Chez les plus de 50 ans, on n’a découvert aucun défaut de myopie ; chez les 41-50 ans : 5 % ; chez les 31-40 ans : 23% ; chez les 26-30 ans : 43% ; chez les 21-25 ans : 88%. Plus ils étaient jeunes, plus étaient myopes, ce qui montre que l’explication héréditaire ne peut pas être suffisante.

Comment expliquer ces deux études ? L’hypothèse qui permet de comprendre ce phénomène est l’hyperaccommodation. Un œil est fait pour voir de près et de loin. Dans un environnement qui l’oblige à voir en permanence de près, les muscles oculaires convergent en permanence et modifient petit à petit la taille de l’œil. Parmi ces sources d’hyperaccommodation, on trouve : le fait d’habiter en ville – et donc de rarement pouvoir voir au loin -, l’utilisation croissante des écrans et les verres de correction.

Oui, les verres de correction ont un effet pervers. Quand vous allez chez l’ophtalmo, il teste chaque œil et vous donne des verres adaptés à chaque œil. Or, la vision binoculaire est un peu supérieure à la vision monoculaire. Ce qui signifie que si vos deux yeux ont chacun 9/10 de vision, quand ils fonctionnent ils sont peut-être en fait à 9,25/10. Le problème est que si les verres sont calculés en monoculaire uniquement, vous vous retrouvez avec des verres trop puissants. Le myope a l’image du monde qui se forme un peu avant la rétine car son œil est trop long. Avec une surcorrection, l’image va se former, non pas sur la rétine, mais juste un peu derrière, si bien que les muscles oculaires vont s’activer pour agrandir l’œil pour faire tomber l’image sur la rétine. C’est la fameuse phase où l’on a mal aux yeux en changeant de lunettes. « Ce n’est rien, c’est juste le temps de s’adapter », vous dit votre ophtalmo. Mais comment vos yeux s’adaptent ? En devenant encore plus myopes ! Donc, avec le temps, c’est un cercle vicieux.

LES SOLUTIONS

Aussi, voici deux solutions pour ralentir la dégradation de la vue qui ne vous demanderont NI TEMPS NI ARGENT – et vous feront même économiser de l’argent :

1) Abandonnez vos lunettes si votre vue vous le permet. Refusez en tout cas de porter des lunettes si on vient de vous diagnostiquer un début de défaut visuel. Et mettez de côté vos lunettes dans toutes les situations où vous n’en avez pas besoin !

2) Utilisez des lunettes en sous-correction. Si à votre prochain rendez-vous chez votre ophtalmo, s’il vous dit que votre vue s’est encore dégradée, alors gardez vos lunettes au lieu d’en faire de nouvelles ! Vous pouvez mêmes récupérer d’anciennes lunettes d’il y a trois ou quatre bilans. Et vous aurez sans doute au prochain bilan la bonne surprise de voir que votre vue s’est stabilisée que la dégradation s’est décélérée !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s